Quelles sont les contre-indications et comment savoir si vous en êtes touchée?

 

Les contre-indications sont des conditions ou des situations qui pourraient vous empêcher d’utiliser Mifepristone et Misoprostol en toute sécurité. Il s’agit de conditions que vous connaissez généralement sur votre état de santé.

Le processus lors de consultations auprès des femmes en ligne se révèle très similaire à celui effectué en clinique. Le docteur indique les contre-indications en s’informant des conditions médicales de la patiente, tel qu’énuméré ci-dessus.

Il se peut que vous ne soyez pas au courant au sujet d’une allergie à un médicament ; toutefois, les réactions à ces médicaments sont rares (0,008%) et n’entraînent que des conséquences mineures (irritations).

Renseignements supplémentaires:

Les femmes savent normalement lorsqu’elles ont un dispositif intra-utérin, des troubles hémorragiques ou rénaux; si elles suivent des traitements thérapeutiques corticostéroïde à long terme; ou si elles sont allergiques à Mifepristone, Misoprostol ou à d’autre type de prostaglandine.7 Il se peut que vous ne soyez pas au courant au sujet d’une allergie à un médicament ; toutefois, les réactions à ces médicaments sont rares. Lors d’une recherche auprès de 80 000 femmes ayant utilisé Mifepristone et Misoprostol, seulement 6 d'entre elles (0.008%) ont eu des réactions des mineures (irritations) avec Mifepristone. Dans ces six cas, les femmes ont développé des plaques rouges et irritations extrêmement piquantes. Toutes les femmes ont reçu le traitement avec un antihistamine oral et ont pu prendre Misoprostol sans autres troubles.15

« Toutes les contre-indications à Mifepristone et/ou Misoprostol, mis à part le temps de gestation... demeurent rares et fondées sur le bilan médical et, par conséquent, devrait déjà être connues de la femme. En fait, les médecins questionnent les patientes en leur posant les questions se référant à ces conditions ».7