Comment reconnaître que la grossesse continue malgré tout ?

 

Une grossesse qui se poursuit est une grossesse qui continue à se développer même après l’utilisation du Mifépristone et du Misoprostol. Dans ce cas, l’avortement a échoué et la femme est toujours enceinte. Même si vous saignez, votre grossesse est susceptible de continuer. Les saignements ne sont pas toujours synonymes d’avortement réussi. Si vous avez toujours certains symptômes de la grossesse comme des seins douloureux, ou des nausées, il est possible que votre grossesse se poursuive. Vous devez passer une échographie ou faire un test de grossesse 3 semaines après la prise des médicaments pour avoir la confirmation que votre grossesse est bien terminée. La plupart des tests de grossesse effectués 3 semaines après l’avortement sont fiables. Cependant, les hormones de grossesse peuvent persister 3 semaines après l’avortement ce qui peut donner un test positif alors que vous n’êtes déjà plus enceinte. Si votre grossesse continue après avoir pris les pilules abortives, vous pouvez essayer de les reprendre ou avorter chirurgicalement. Comme le Misoprostol peut entraîner des déformations du fœtus, il est important que les femmes pour qui la grossesse continue malgré l’avortement par médicaments recommencent ou avortent chirurgicalement pour mettre fin à cette grossesse.14 

Quelle est le pourcentage de grossesses qui se poursuivent après utilisation du Misoprostol?

Durée de la grossesse% de grossesses qui se poursuivent
1-49 jours0.1 %
50-77 jours0.5 %
78-83 jours3.1 %
84-91 jours5.1 %

20 22 17