Qu’est-ce qu’une grossesse ectopique et comment savoir si nous en faisons une?

 

Une grossesse ectopique est une grossesse se développant à l’extérieur de l’utérus, normalement dans les trompes de Fallope. Il s’agit d’une situation pouvant entraîner la mort, puisque si la grossesse dure trop longtemps, le tube peut éclater. Cela doit toujours être traité en chirurgie ou à l’aide de médicament. Un avortement médical ne traite pas une grossesse hors de l’utérus ! Vous pouvez vous assurer que votre grossesse se déroule dans l’utérus grâce à un test aux ultrasons. Si vous utilisez Mifepristone et Misoprostol pour mettre fin à une grossesse sans avoir passé un examen aux ultrasons, il demeure des chances que vous fassiez une grossesse ectopique non détectée.

Si vous ne passé un test sanguin et des tissus après l’usage de Misoprostol, il demeure des chances que vous fassiez une grossesse ectopique. Si vous avez des douleurs soudaines au ventre ou au dos; si vous vous sentez faible, frôlant l’évanouissement; ou si vous sentez des douleurs dans la région de vos épaules, il se peut que vous fassiez une grossesse ectopique. Vous devriez aller immédiatement à l’hôpital. Les grossesses ectopiques sont traitées partout, même là où l’avortement est sévèrement interdit.

Renseignements supplémentaires:

Une grossesse ectopique survient lorsqu’un ovule fécondé ne s’implante pas dans l’utérus et se développe ailleurs, tel que dans les trompes de Fallope. 25 Les trompes de Fallope sont deux petits canaux au travers lesquels passe l’ovule fécondé en direction de l’utérus. Si la grossesse se poursuit, l’embryon croit et devient trop gros pour la trompe de Fallope dans laquelle il se trouve, entraînant la déchirure de ce conduit. Les grossesses ectopiques ne peuvent pas être menées à terme et doit être traitées afin de sauver la vie de la femme. Le traitement par un gynécologiste se révèle donc nécessaire pour assurer la survie de la femme enceinte. Si la situation n’est pas traitée, le risque de déchirure et de sévères saignements internes demeure suite à la rupture d’une des trompes de Fallope.

Un avortement médical à l’aide de Mifepristone et Misoprostol ne cause pas de grossesse ectopique, mais ne traite pas ce genre de situation non plus.7

Si une femme fait une grossesse ectopique, il n’y a pas de complications additionnelles associées avec l’avortement médical. “Aucun preuve démontre qu’un traitement pour un avortement médical pourrait mener à des complications anormales pour les femmes faisant une grossesse ectopique."34
Si la grossesse ectopique n’est pas traitée; l’embryon continue à se développer à l’extérieur de l’utérus même après la prise de Mifepristone et Misoprostol.26 Il grandira et, s’il n’est pas retiré; causera un déchirement de la trompe de Fallope dans laquelle il se loge lorsqu’il deviendra trop gros. Si la situation n’est pas traitée, il demeure un risque élevé de saignements sévères dus au déchirement. Les gynécologues traitent mes femmes pour cette condition dans tous les pays, même là où l’avortement est sévèrement interdit.

Une femme enceinte qui ressent n’importe quel de ces symptômes peut faire une grossesse ectopique 25: douleurs abdominales ou au pelvis ; crampes sur l’un des côtés de votre pelvis ; petits saignements vaginaux anormaux ; sensibilité aux seins ; nausées ou douleurs dans le bas du dos.