Virginie

Share your story

À 32 ans, j'ai avorté parce que ce n'était pas le bon moment.

2005 France

What were your feelings about doing the abortion/s?

Lors de l'entretien avec la gynéco, en fin d'après-midi, elle a du faire une échographie de datation. J'étais à 5 jours de retard. Elle m'a dit qu'on voyait à peine l'amas de cellules. Si j'étais venue le matin, on n'aurait rien pu voir. Cet entretien m'a soulagée. Un amas de cellules.

How did you do the abortion?

Je suis heureuse d'avoir pu bénéficier d'un avortement médicamenteux : pas d'intrusion physique, peu de personnel hospitalier. Le calme, le silence. Pas de stress ! Dans ma tête, j'étais venue chercher mes règles.

What was your situation at this time?

Mon partenaire et moi n'étions ensemble que depuis 3 mois. C'était trop tôt, pour moi mais aussi pour nous.

How did other people react to your abortion?

Je me suis rendue compte très tôt que j'étais enceinte car j'attendais mes règles avec impatience pour commencer la pilule. Mon partenaire et moi utilisions jusqu'alors des préservatifs. Après deux jours de retards, j'ai acheté un test que j'ai utilisé le lendemain, un samedi matin. Positif. Une de mes amies est médecin, elle m'a prescrit une prise de sang pour le lundi matin. Après la piqûre, j'ai aussi pris RDV à l'hôpital de La Ciotat pour le mercredi. On m'a expliqué la procédure, j'ai rencontré la gynéco (la mienne, qui était surprise de me voir car elle venait de prescrire la pilule deux semaines plus tôt) et les psychologues puis pris planifié mon avortement médicamenteux pour la semaine d'après. Tout est allé vite mais j'étais sure de moi, de mon choix. L'avortement en lui-même s'est passé dans une chambre de l'hôpital, en ambulatoire, Je suis rentrée le matin, seule, j'ai pris la seconde pilule (la première, je l'avais avalée deux jours plus tôt). Les crampes ont commencé tout de suite, les saignements, plusieurs heures plus tard. Le caillot est passé en milieu d'après-midi. Je suis partie en début de soirée, j'ai fait signes à mes amies au courant, pour un peu de contact humain, puis je suis rentrée chez moi, soulagée. J'ai eu mal, comme pour mes règles mais je ne m'attendais pas à autant saigner. J´ai d'ailleurs vider mon stock de serviettes Super Night en une nuit mais dès le lendemain, je menstruais normalement. Et ma vie a repris son cours.

legal/illegal

What is your religion?