Qu’est ce qu’un avortement médicamenteux?

 

Un avortement médical nécessite un médicament ou une combinaison de médicaments menant à la fin non chirurgicale d’une grossesse avant le 10 semaine.
La Mifeprestone bloque la progestérone, une hormone indispensable pour que la grossesse se poursuive. Sans cette hormone, l’ovule fertilisé se détache de la paroi utérine et l’utérus se contracte. Le Misoprostol provoque les contractions et contribue à expulser de l’utérus les produits de la conception.

Plus d’informations:

Mifépristone et Misoprostol sont sur la liste des médicaments essentiels de l’Organisation Mondiale pour la Santé. 53 Mifépristone bloque les hormones progestérone qui sont nécessaires pour garder une grossesse. Sans cette hormone, les parois utérines se cassent, l’ovule fertilisé se détache de la paroi utérine et l’utérus se contracte. Misoprostol provoque les contractions et contribue à expulser par l’utérus les produits de la conception.

La prise de Mifépristone avec Misoprostol s’est avérée extrêmement efficace, sure et acceptable pour les avortements intervenants durant le premier trimestre de la grossesse. Les effets secondaires de cette méthode abortive peuvent inclure des crampes et des saignements semblables aux menstruations.
Les effets attendus sont nausées, vomissements et diarrhées. Le risque de complication est extrêmement faible. Des recherches indiquent qu’il est tout à fait sûr pour une femme de pratiquer un avortement médicamenteux à domicile tant qu’elle vit près d’un hôpital ou tout autre service d’urgence.