Pourquoi un tel service d’aide est-il nécessaire?

 

Un service d’avortement sans danger est nécessaire pour protéger la vie et la santé des femmes lorsqu’elles ont besoin de mettre un terme à une grossesse non désirée. Ce service d’assistance à l’avortement repose sur la capacité des femmes à prendre des décisions en toute conscience et informées sur le fonctionnement de leur corps.
L’avortement est l’intervention médicale isolée la plus pratiquée dans le monde. Selon l’Organisation Mondiale pour la Santé, 42 millions de femmes décident chaque année d’avoir recours à l’avortement pour toutes sortes de raisons. Pourtant, de nombreuses femmes n’ont toujours pas accès à des services d’avortements sécurisés et sont contraintes de risquer leur vie et leur santé. Elles tentent de mettre un terme à leur grossesse au moyen d’aiguilles à tricoter, mélanges de savons, coups dans l’abdomen ou bien se rendent chez quelqu’un sans aucune formation médicale. Ces habitudes sont extrêmement dangereuses et à éviter absolument.
Grâce à ce service, nous voulons proposer une alternative sûre en donnant un accès à l’avortement médicamenteux sécurisé.

Plus d’informations:

Women on Web soutient la définition que l’Organisation Mondiale pour la Santé (OMS) fait de la notion de Santé: "La santé est l’état de total bien être physique, mental et social et pas seulement l’absence de maladie ou d’infirmité.» (Préambule, Constitution de l’Organisation Mondiale pour la Santé, adoptée comme la définition officielle de la Santé en 1946 par tous les Etats membres de l’OMS.) Il est connu que sans un accès raisonnable à des services d’avortements sécurisés, les femmes risquent volontairement leur vie et leur santé pour obtenir des avortements clandestins pratiqués par des personnes non qualifiées et dans des conditions insalubres. L’accès à des avortements légaux et sécurisés est donc nécessaire pour protéger les vies et la santé de ces femmes.
Women on Web maintient que toutes les femmes subissant une grossesse non désirée et n’ayant pas d’accès minimum à un avortement sécurisé peuvent prétendre à des soins sous les lois restricitves à l’avortement puisque cela correspond aux exceptions que ces lois font en ce qui concerne la vie et la santé. À partir du moment où une femme subit une grossesse non désirée et qu’elle n’a pas accès à des services d’avortement sécurisés, sa vie est en grave danger. Selon l’Organisation Mondiale pour la Santé, 1 femme sur 300 se faisant avorté dans de mauvaises conditions meurt. De plus, même dans les pays où l’accouchement est sûr, 1 femme sur 10 000 ou 5000 meurt à l’accouchement (OMS).
Un avortement par Mifépristone et Misoprostol engendre un taux de mortalité de 1 sur 100 000. Cela veut dire qu’un avortement sûr sauve toujours la vie.