carmilla

Share your story

J'ai avorté quand j'avais 18 ans. Je ne le regrette pas, je suis fière d'avoir assumé mon choix qui n'était pas facile mais j'ai souffert de la solitude morale, car je ne savais pas à qui le raconter... alors merci, je suis heureuse de vous avoir trouvé.

2005 France (متولد France)

What were your feelings about doing the abortion/s?

J'ai fait le bon choix, car c'était mon choix, tout simplement... Je suis fière de l'avoir fait, et je ne le regrette pas... Mais quelle douleur ne pas savoir à qui en parler, de ne pas savoir comment en parler, de ne pas avoir de soutien réel... Cela reste un tabou, et cela se vit comme tel... Je me suis sentie telllement perdue, tellement seule quand je l'ai fait... Toutes les émotions du monde ne résumeront jamais tout ce qui peut se passer dans la tête de quelqu'un qui prend cette décision...

How did you do the abortion?

Ils m'ont fait me sentir coupable. Ils m'ont dit que je devais être sûre, que je le regretterais, que ça serait affreux,terrible, horrible, et que je le regretterais toute ma vie, et que je pouvais encore reculer... Je n'ai pas reculé... Dans la chambre, nous étions 2 femmes, côte à côte, sans aucune intimité, nous avons pris les cachets, et nous avons avorté en même temps... pas d'antidouleurs, ou alors en suppositoires (?!?) ce qui n'était donc pas possible... 3h plus tard, j'étais dehors... J'ai eu la malchance de faire partie des 5% dont l'embryon n'est pas expulsé "du premier coup"... Il a donc fallu recommencer une semaine plus tard, mais là, j'ai juste gobé les cachets, puis je suis rentrée chez moi... J'ai saigné pendant plus d'un mois... Oui, c'était en france, il y a à peine 3 ans, dans un pays où l'avortement est sensé se dérouler dans de bonnes conditions... Je ne suis pas sûre que ce soit les meilleures conditions, et je n'ose pas imaginer dans d'autres pays...

What was your situation at this time?

J'avais 18 ans, j'avais réussi un concours pour rentrer dans un IUT et faire les études dont j'avais envie, j'étais avec mon petit ami depuis à peine 6 mois... Je n'étais pas prête, j'étais trop jeune, j'étais une gamine, je ne pouvais pas me permettre d'avoir un enfant alors que je n'avais pas d'emploi,pas encore de diplôme, pas de sous, pas de stabilité...

واکنش دیگران نسبت به سقط جنین شما چیست؟

Les gens étaient très étonnés, un peu choqués. Pour eux, ça n'arrive qu'aux autres. On ne m'a pas jugé, on n'a pas approuvé mon choix, on ne l'a pas désapprouvé non plus...On ne m'a rien dit...et les gens changent de sujet ou ne savent pas quoi dire quand ils l'apprennent...cela reste tabou... Mon petit ami de l'époque m'a soutenu, mais notre relation n'a pas survécu à cette expérience, car pour lui, une fois que cela a été fait, c'était du passé... Je n'ai donc pas eu le soutien post-avortement, dont, je crois, tout le monde a besoin d'une façon ou d'une autre...

legal/illegal

Do you have children?

What is your religion?

Angel

Nunca me senti tão sozinha

Han

Don’t confuse ‘what ifs’ with regret.

Jay

I had a medical abortion when i was 18 years old at 5 weeks pregnant. Yes, it…

Vittoria

Me siento vacía ...

Lu

Y aunque todos los días piense que podría haber sido, fue la mejor decisión…

Rocio Rocio

14 semanas

Mickey

I was 22 turning 23 when I found out I was 4 weeks pregnant. The father and I…

PatoPato Quire

Yo decidí por su libertad.

YoungWoman NotReadyNow SecretsAreComplicating

This website gave me the confidence that I could do it. It gave me all the…

Jaq

I was 21, and nowhere near ready or willing to carry and birth a child because…

Ana Lu

e vida nova pela frente...

Kah

Decisões difíceis exigem coragem.

Andrea

Cuando tenia 19 años, "me enamore" de un tipo casado, quede embarazada y el lo…

Carol

I woke up in bed, and thought this is a new beginning for him and I. I could…

Evelyn

I discovered I was pregnant. It was about 5 weeks and 4 days old. I did an…

alessandra

I had an abortion

Edyta

Nie wstydzę się tego, że jestem teraz szczęśliwa!!!

Weronika

Dzien w którym potwierdzila sie moja ciaza był jak wyrocznia... Mam dużo swoich…