8 OCTOBRE 2018 À 11H52

Emma Watson rend hommage à une femme décède faute d’avortement

 

Emma Watson rend un bouleversant hommage Savita Halappanavar décédé après s’être vue refuser une IVG.

Emma Watson

Savita Halappanavar est devenue, malgré elle, le symbole de la lutte pour le droit à l’avortement en Irlande. Enceinte de dix-sept semaines, la dentiste âgée de 31 ans demande à interrompre sa grossesse alors qu’elle vient d’être administrée à l’hôpital de Galway. L’IVG n’étant pas autorisé dans le pays, sauf en cas de danger vital pour la mère, elle succombe à une septicémie sept jour plus tard. Une mort qui aurait pu être évitée si les médecins avaient mis fin à sa grossesse. Nous sommes alors en octobre 2012 et l’affaire ravive le débat sur l’autorisation de l’avortement. Depuis, les militantes et la famille de la victime ne cessent de se battre pour l’abrogation de l'interdiction de l’avortement dans la constitution irlandaise.

 

"Chère Savita Halappanavar, vous ne souhaitiez pas être le visage d'un mouvement"

Le 25 mai dernier, le pays vote “oui” au référendum promulguant la légalisation de l’avortement, jusqu’à 12 semaines sans condition. Une victoire pour toutes les Irlandaises. Très engagée pour l’égalité  femmes-hommes auprès des Nations Unies, Emma Watson n’a pas hésité à prendre position. La star de la saga Harry Potter, rend un bouleversant hommage Savita Halappanavar dans une lettre ouverte publiée sur le site Poter. Elle commence : ”Chère Savita Halappanavar, vous ne souhaitiez pas être le visage d'un mouvement ; vous souhaitiez une procédure pouvant sauver votre vie".

 

Pour en lire en complète: https://www.public.fr/News/Emma-Watson-rend-hommage-a-une-femme-decede-faute-d-avortement-1492756